La cage de foot du Dries: un endroit sympa pour faire un 5 contre 5

Au coin de la rue du Dries et de la chaussée de Boitsfort se trouve une plaine de jeu et un petit terrain de foot. La “cage”, qu’on appelle ainsi à cause des barrières en fer qui l’entourent, est plus qu’un simple espace de jeu pour enfant. Pour certains adolescents et jeunes adultes, c’est un lieu de rencontres. Louis nous raconte ses impressions.

DSC_0686-3


La cage

Avant d’être capable de mettre un pied devant l’autre, je poussais déjà un ballon du bout de mes orteils. Depuis, j’échange des passes avec celui qui veut, que ce soit sur un vrai terrain, ou contre le bitume des cours de récréation. Mais là où j’ai le plus travaillé mes passements de jambe, c’est au Dries, dans cette petite cage recouverte d’herbe synthétique.

Et c’est là qu’il est possible de s’allier puis de se confronter successivement à des gens tout aussi amoureux du ballon rond que je le suis. Peu importe l’âge et le talent, le contact trop vigoureux sera toujours suivi d’une excuse, et la défaite d’une poignée de main. On y vit un mélange particulier entre les enfants qui vivent dans les tours encerclant le terrain, et ceux plus qui viennent quartiers plus aisés de la commune, environnants.


Nettoyage de lucarne

C’est dans ce joyeux mélange animé par la même passion que les baskets trouées entrechoquent les dernières « Nike Tiempo ». Des milieux différents s’observent  farouchement mais même la plus humiliante des défaites ne laisse jamais place à un quelconque débordement. C’est toujours le fou rire général quand un joueur malheureux se « mange » un petit pont.

Ma subjectivité m’emporte peut-être, mais une chose est sûre à mes yeux: si l’envie de nettoyer la lucarne vous prend, c’est le meilleur endroit de Watermael-Boitsfort pour l’assouvir.


Print Friendly, PDF & Email
Pour partager cet article:
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print

Leave a Reply