Un fait d’hiver ?

En cette semaine de vacances scolaires, What for vous propose de vous arrêter et d’écouter l’histoire de Samuel qui, après une rencontre un peu particulière, a décidé de passer à l’action. Voici son histoire.


Le déclic  

La semaine passée, à la sortie des cours, j’ai rencontré un sans-abri. Nous avons démarré une conversation qui portait sur la venue de cette saison froide, sombre, triste et tant redoutée par les SDF: l’hiver. Au cours de notre discussion, je lui ai posé une question dont la réponse fut déterminante:

“Pourquoi ne vas-tu pas durant l’hiver dans un de ces centres qui sont mis à la disposition des personnes qui en ont besoin ?”
“Je n’y vais pas pour la simple et bonne raison qu’une fois l’hiver terminé, ils nous chassent comme de la viande pas fraiche pour qu’on rejoigne notre seul domicile… La rue! Mon gars ces centres, comme tu dis, sont juste un moyen pour que les politiques aient bonne conscience! »

Sa réponse m’a heurté et ne m’a pas laissé indifférent, loin de là. Dès le lendemain, j’ai créé un groupe sur Facebook afin d’organiser une collecte de vêtements chauds (gants, écharpes, pulls, vestes, couvertures, grosses chaussettes, etc). J’y ai ajouté des personnes dont l’aide et le soutien m’étaient pratiquement garantis. Une première réussite : beaucoup d’entre eux ont répondu présent et m’ont déjà amené quelques sacs de vêtements chauds dorénavant bien gardés dans ma cave.


L’organisation

Après des conseils répétés d’amis, je suis rentré en contact avec deux associations s’occupant principalement des collectes et des distributions de vêtements pour les sans-abri. L’ASBL ESG (pour Ensemble, Solidaires et Généreux) et la communauté Soyons Solidaires m’ont, sans aucune hésitation, gentiment proposé de me tenir au courant des dates auxquelles ils iront distribuer leurs collectes.

Actuellement, mon plan d’action est le suivant: continuer la collecte relativement bien lancée en attendant les dates de distribution qu’ils m’enverront très prochainement. Une fois chose faite, je ferai appel à de la main d’oeuvre pour m’accompagner dans la distribution avec une des associations dans des endroits stratégiques de Bruxelles.


Le passage à l’acte  

Si vous êtes sensibles à cet appel, si vous n’avez pas envie d’entendre à la radio cet hiver: “Nous avons retrouvé ce matin un sans-abri mort de froid”,  allez voir dans votre grenier ou votre garde-robe si vous n’avez pas un habit chaud à donner. Peut-être que celui-ci sera un bout de soleil qui réchauffera des coeurs refroidis!

Il suffit de m’envoyer un sms au 0475/39.19.34  pour s’arranger et faire grossir tous ensemble la petite pile d’habits déjà existante dans ma cave. Vous pouvez également me contacter via la page Facebook du projet ou par mail via What for (info.whatfor@gmail.com).

Sam.


Print Friendly, PDF & Email
Pour partager cet article:
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print

Leave a Reply