Chant des Cailles… Une ferme à projets et à produits

Si vous vous promenez dans Boitsfort entre les Trois Tilleuls et les Archiducs, quartier que les plus anciens Boitsfortois connaissent sous le nom du Plateau, vous apercevrez au détour d’une venelle un tableau bien insolite : celui d’un champ en pleine ville ! Le fameux chant des cailles dont on vous a déjà parlé. N’ayant jamais vraiment fait la liste de ce qu’on y faisait et des délices qu’on y proposait, What For revient avec un article pour enfoncer le clou.

Tout d’abord, un petit rappel ou une présentation pour ceux qui ne connaissent pas le projet. L’ASBL a été créé le 26 avril 2014 et occupe le champ (qui se situe derrière l’avenue éponyme) séparé en parcelles dédiées tantôt aux jardins collectifs, tantôt au bétail, tantôt aux herbes aromatiques ou médicinales, et tantôt aux fruits et légumes.

cailles

Pour dépeindre l’esprit dont a germé l’initiative, je me suis un peu creusé, puis je suis tombé sur ces quelques lignes dans les statuts de l’ASBL :

« L’association a pour but de s’inscrire dans la mise en oeuvre d’une agriculture agro-écologique urbaine, de proximité, créatrice de biodiversité ainsi que dans la volonté de sensibiliser et de contribuer à l’éducation à l’agro-écologie et à l’alimentation saine.
Elle souhaite créer des synergies entre des activités professionnelles et citoyennes. Elle s’inscrit dans une perspective de relocalisation de l’économie, d’ouverture sur le quartier, de participation aux questions relatives à la vie du quartier, ainsi que de protection de l’environnement de manière large.
Elle considère que la convivialité, la création de liens, le plaisir sont des éléments moteurs du projet tout comme les échanges de savoir faire, animés par un esprit coopératif ainsi qu’un mode de fonctionnement démocratique et participatif. Elle s’appuie sur une dynamique intergénérationnelle et de mixité sociale en cherchant à périnniser sa démarche. »

Mais venons-en aux faits: l’ASBL vous propose différents fromages de brebis, du yoghourt, du jus de pomme de leur pommiers et de vergers de jodoigne, des colis mixtes d’agneaux, des plantes aromatiques, des plantes médicinales, et des fruits et légumes.

Collecte sur place, vente le dimanche après-midi, GASAP, épicerie pour tous, … Les canaux de ventes sont divers.

Pour en savoir plus, on vous invite à jeter un coup d’oeil sur leur site : http://www.chantdescailles.be/

Print Friendly, PDF & Email
Pour partager cet article:
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print