Chagall, rêveur de toujours

Jeudi dernier a eu lieu la dernière édition de Quelqu’un livre… aux bibliothèques et ludothèques de Watermael-Boitsfort (Espace Delvaux). La boitsfortoise Céline Verlant y a présenté son livre sur Marc Chagall à l’occasion du trentième anniversaire de la mort de l’artiste: Chagall rêveur forever


Chagall ce doux rêveur 

Dans son livre, Céline Verlant (qui est aussi comédienne, chorégraphe et historienne de l’art) nous invite à découvrir l’histoire de Marc Chagall, un artiste né en Biélorussie (à l’époque faisant encore partie de l’empire russe) à la fin du XIXe siècle et décédé en 1985 en France. Chagall est considéré comme un des plus grands artistes européens du siècle dernier. 

Shagal_Choumoff

Source : Wikimedia.

« Trente ans après sa mort, Marc Chagall est toujours bien vivant. Il continue à se raconter à travers le récit qu’il fait de la condition humaine, dépeinte sous toutes ses formes de communautés. Si les grands créateurs de ce monde se voient le plus souvent appelés « artistes internationaux », Chagall est, quant à lui, l’un des seuls à se voir qualifier d’« universel ». « Mais dans ma pensée, confie-t-il, mes tableaux ne représentent pas le rêve d’un seul peuple, mais de toute l’humanité ». Offrant différents niveaux de lecture, son oeuvre s’adresse avec générosité à tous les publics de tous âges.
La vie de Chagall est un enchaînement d’événements mémorables l’emmenant dans les extrêmes du bonheur et du malheur tant sur les plans artistique, que politique, et existentiel. Pourtant, malgré la diaspora des artistes à travers les centres de l’art, Chagall semble parvenir à se trouver toujours au bon endroit au bon moment, traversant les épreuves de la Russie féodale et ses bouleversements révolutionnaires, les persécutions et les exils, les contrastes de la France libérale.
Pendant près d’un siècle, la vie personnelle et l’oeuvre de l’artiste sont liées ; elles sont généralement présentées en un long discours continu et compact. J’ai choisi pour ma part d’effectuer une sélection de sujets, et d’en partager l’éclairage par le biais de séquences articulées autour des quatre grands thèmes de son oeuvre : l’homme, la société, l’animal, la nature. Loin des discours scientifiques, le ton personnel de ce livre a pour guide l’émotion des souvenirs d’enfance ; il est une rêverie subjective, un joyeux vagabondage dans le petit monde de cet artiste résolument libre, non-conformiste et humaniste. »

Source: Chagall rêveur forever, Céline Verlant. 

chagall_2

Vitrail dans l’église de Tudeley, source: Wikimedia. 

Une partie de la vie de Chagall est également dévoilée dans un biopic-aristique intitulé « Chagall-Malevich », dont un extrait est disponible ci-dessous. 


Quelqu’un livre

Jeudi soir donc, et après un accueil joyeusement rythmé de musique juive, le dialogue mené par un des bibliothécaires de l’équipe a été enrichi d’illustrations sélectionnées par l’auteure et projetées (photos d’époque, œuvres du peintre, illustrations du livre…). Un public éclectique (connaisseurs, habitués, curieux) a pu partagé durant la présentation et après, autour du verre de l’amitié, offrant à chacun et à l’auteure une occasion de prolonger la rencontre par des échanges personnalisés. 

Pour votre plus grand bonheur, Quelqu’un livre est une animation qui existe depuis plus d’un an et qui se base sur un principe simple : une fois par mois, un habitant de Watermael-Boitsfort vient à la bibliothèque pour partager quelque chose en rapport avec l’oral ou l’écrit. Les bibliothèques font le reste : promotion de l’évènement, etc. Les thèmes vont d’Eugène Gaspard Marin, anthropologue et anarchiste Boitsfortois (vidéo ici) à Jean-Henri Fabre, écrivain et botaniste présenté par un jardinier de la commune (vidéo ici). Joëlle vous invite d’ailleurs à vous porter volontaire si vous désirez partager un projet ou une passion via Quelqu’un livre.


Une captation audio et vidéo de la rencontre sera disponible prochainement sur le site. 

Print Friendly, PDF & Email
Pour partager cet article:
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print

Leave a Reply