Rencontre avec Aurélien, bibliothécaire à Watermael-Boitsfort

Petite nouvelle chez What for et passionnée par la littérature depuis toujours, je profite de la carte blanche qui m’a été offerte pour partir à la rencontre des bibliothécaires de Watermael-Boitsfort et partager avec vous de nouvelles idées de lecture…

Le premier à s’être prêté au jeu de l’interview c’est Aurélien Martinou :

Capture d’écran 2016-07-25 à 20.49.09

Bibliothécaire depuis huit ans dans notre jolie commune, Aurélien nous vient de France. Après un détour par le secteur du tourisme, ce sont aujourd’hui les mots qui le font voyager. 


Lorsque nous l’avons rencontré, Aurélien nous a parlé avec chaleur de son métier mais surtout de ses coups de coeur littéraires.

Notre documentaliste aime la diversité que lui offre son emploi. Ici, les journées passent mais ne se ressemblent pas. Cet amoureux des livres est particulièrement enthousiasmé par le service du prêt à domicile* qui permet un véritable échange avec le lecteur et grâce auquel une relation basée sur la confiance se développe ; ces échanges sont très enrichissants pour les deux parties.

*Le prêt à domicile,  kesaco ?

Initiative des bibliothèques boitsfortoises depuis 2012 et pris en charge par Aurélien depuis un an et demi, il s’agit d’un service mis à disposition des personnes à mobilité réduite (seniors, personnes invalides, …) qui permet d’emprunter des livres sans se déplacer. Aujourd’hui, ce sont surtout des personnes âgées qui en bénéficient grâce notamment au partenariat avec l’ASBL « Vivre chez soi » http://www.vivrechezsoi.be/ 

Pour en savoir plus : http://www.biblioludowb.be/blog/?p=10344
Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à contacter Aurélien : amartinou@wb.irisnet.be ou 02/660.07.94

L’interview littéraire :

WHAT FOR : Quel est le premier livre que tu as aimé lorsque tu étais enfant ?

Aurélien Martinou : Je ne me rappelle pas d’un livre en particulier mais j’aimais beaucoup les albums jeunesse et particulièrement la série « Boum ».

WF : Est-ce qu’il y a une lecture qui t’a été interdite ?

AM : Non, pas que je me souvienne.

WF : Quel est ton personnage de fiction préféré ?

AM : Japhy dans « Les clochards célestes » de Jack Kerouac. Pour créer ce personnage, Kerouac s’est inspiré de son copain Neal Cassady, digne représentant de la Beat Generation, ce type était incroyable, il avait une énergie du moment présent, la correspondance entretenue avec ses amis est spontanée et pleine de vie.

http://www.babelio.com/livres/Kerouac-Les-Clochards-celestes/6241

http://www.babelio.com/livres/Cassady-Dingue-de-la-vie-et-de-toi-et-de-tout/705146

WF : Quel roman belge conseillerais-tu ?

AM : « Stupeur et tremblements » d’Amélie Nothomb pour la confrontation avec l’absurdité de l’entreprise nippone et pour la passion de Nothomb pour le Japon et sa culture très éloignée de la nôtre.

http://www.babelio.com/livres/Nothomb-Stupeur-et-Tremblements/3826

WF : Et le roman étranger ?

AM : Il s’agit d’un ouvrage islandais : « Entre ciel et terre » de Jon K. Stefansson. J’avais entendu l’auteur à la radio et l’écouter m’a donné envie de découvrir son oeuvre. Ce roman-ci parle d’une amitié entre un vieux marin et un gamin, c’est très poétique. Je recommande de le lire en hiver au coin du feu.

http://www.babelio.com/livres/Stefansson-Entre-Ciel-et-Terre/160918

WF : Quel est selon toi le livre à ne pas manquer cet été ?

AM : « En attendant Bojangles » premier roman d’Olivier Bourdeaut, déjà un succès en bibliothèque ! Cela parle de la vie d’un petit garçon et du monde imaginaire et décalé dans lequel vivent ses parents, une lecture inspirante…

http://www.babelio.com/livres/Bourdeaut-En-attendant-Bojangles/804724

WF : Une brève de bibliothèque ?

AM : Un jour, j’ai été témoin de retrouvailles touchantes : deux personnes ne s’étant pas vues depuis près de 30 ans se sont rencontrées par hasard devant le comptoir de prêt des livres, elles se sont mises à pleurer de joie, c’était émouvant, cela sortait du cadre habituel des bibliothèques… Les bibliothèques comme espace de rencontres aussi !

Print Friendly, PDF & Email
Pour partager cet article:
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print

Leave a Reply